La principale fonctionnalité du traitement de  surface est d’augmenter la protection contre la corrosion et l’usure sur différents types de pièces avant leur assemblage définitif et leur mise en service.

Lire la suite...

Le CND (aussi appelé contrôle santé matière) est une activité complémentaire à la préparation du traitement de surface, qui a pour objectif de vérifier la conformité du substrat.

Lire la suite...

Cette phase d’application de la peinture intervient pour finaliser le traitement de surface d’une pièce. Dans tous les cas, la peinture vient renforcer la protection de la matière qu’elle recouvre et donc augmenter sa résistance à la corrosion.

Lire la suite...

L’usinage chimique permet d’alléger le poids d’un panneau en titane ou en aluminium. Cet allégement ne peut être obtenu mécaniquement et nécessite une technologie par immersion en bains de soude à haute température qui fait baisser le poids de la matière.

Lire la suite...

En collaboration avec des laboratoires publics (Institut Carnot CIRIMAT de l’Université Paul Sabatier Toulouse, ELECTRODEP de l’Université de Barcelone), MÉCAPROTEC Industries mène des travaux de Recherche en amont, éléments essentiels à l’heure actuelle pour continuer à anticiper et être proactif en termes de propositions en chimie verte.

Lire la suite...

MÉCAPROTEC industries affiche une politique d'emploi systématiquement couplée à une démarche formation.

Nos domaines d’activité : le traitement de surfaces, la peinture aéronautique, les CND sont autant de domaines trop souvent absents des cursus universitaires ou scolaires.

Lire la suite...